Décembre

Alicia : photographe par passion

Pour le portrait du mois, direction le département MMI (au 6ème et avant dernier étage !) afin de rencontrer Alicia Chopineaux, étudiante en Licence Professionnelle Animation des Communautés et Réseaux Socionumériques (LP ACRS).

Passionnée par la photographie, elle possède une page Facebook où elle publie ses moments de bonheur. Retour sur une entrevue en toute humilité.

 

Peux-tu nous présenter ta page Facebook ?

Ma page Facebook de photographie, Kiwi A.Photographie, existe depuis 2013.

J’y poste principalement des shootings mais aussi des photographies de paysages et d’autres clichés que j’apprécie et qui, je trouve, rendent bien en photo. Cette page est comme mon album photo, où je partage des souvenirs, des bons moments.

Pourquoi ce pseudo ?

C’est une histoire assez simple.

Quand j’ai créé ma page, j’étais au lycée, en heure de permanence. Plusieurs personnes autour de moi mangeaient des kiwis. Je me suis donc dit :

« Pourquoi pas kiwi, c’est simple et ça se retient ! »

Le « A » fait référence à la première lettre de mon prénom et « Photographie » à la nature de la page, à son contenu.

Tout récemment tu as ouvert un compte Instagram. Pourquoi ?

Instagram est considéré comme le réseau social le plus adapté au partage de photos. Ainsi, je trouvais plus cohérent d’inscrire ma page sur Instagram.

Avec mon compte Instagram personnel, je suivais beaucoup de compte de photographie.

Suite à un sondage où j’ai demandé aux personnes qui me suivent si je devais me créer un compte Instagram dédié à la photographie, la majorité a répondu « oui ».

En plus, c’est plus simple et rapide de poster des photos depuis mon téléphone que depuis mon ordinateur.

Comptes-tu allier les deux ?

A terme, je préférerais être uniquement sur Instagram car il y a de moins en moins de pages de photos sur Facebook.

De plus, le public se lasse de Facebook. C’est un réseau qui ne me convient plus.

Cependant, 500 personnes suivent ma page Facebook, c’est un peu compliqué d’inciter 500 personnes à changer de réseau, à aimer mon Instagram.

Ma page Facebook existera toujours mais mon Instagram sera beaucoup plus actif.

Pourquoi avoir créé ta page ?

Je souhaitais partager des bons moments mais aussi mon travail.

Je ne cours pas après les « j’aime » ; quand j’ai créé ma page en 2013, seules mes connaissances suivaient mon travail.

Puis, petit à petit, d’autres personnes s’y sont intéressées. Elles me donnent leur avis et cela me permet de progresser. Je cherche sans cesse à m’améliorer.

Quel type de photos fais-tu ?

J’aime énormément les shootings, en intérieur ou en extérieur. C’est ce que je fais le plus.  Je trouve ça plus vivant, plus convivial. C’est plus joyeux d’échanger avec un modèle, de vivre un moment ensemble que de prendre des photos seule derrière mon appareil.

Cependant il m’arrive aussi de prendre des photos lors de mes séjours à la mer ou à la montagne, du paysage ou d’un détail du décor. Dans la nature il y a toujours de belles choses à prendre en photo.

Pourquoi faire de la photo ?

Dans ma famille nous sommes beaucoup à pratiquer des activités artistiques, certains font de la peinture, d’autres du dessin et moi, c’est la photo !

J’ai toujours aimé ça, je me rappelle prendre mes premières photos avec mon téléphone BlackBerry. Petit à petit j’ai eu un peu plus de matériel : un appareil photo, un trépied et des filtres.

Comme beaucoup de personnes, j’aime regarder de belles images sur Instagram et ça m’inspire pour prendre de beaux clichés.

Justement, y-a-t-il des comptes Instagram qui t’inspirent ou que tu suis ?

J’aime beaucoup les photos de Benjamin (benjamin_ellis), un américain, car il capture de belles couleurs et est doué en retouches photos. Je m’inspire également de beaucoup de comptes américains de portrait, comme portraits_mf.

Je ne suis pas de français car les pages de portraits ne sont pas très répandues en France.

Comment retouches-tu tes photos ?

Je ne fais pas spécialement beaucoup de retouches, mais quand il le faut, j’utilise Photoshop. Le site photogramio donne quelques outils sympas de retouche. Mais c’est un point qu’il faut que je travaille et que j’améliore. J’aimerais me servir de Lightroom bientôt.

Que veux-tu faire passer à travers tes photos ?

En premier lieu de la bonne humeur ! Je ne publie aucune photo triste.

En shooting, j’essaie de photographier le moment où les modèles ont un fou rire ou sourient spontanément.

Pour moi ce sont les plus belles photos car les émotions sont réelles, naturelles et non forcées. Je capture un moment, une émotion.

As-tu pris des cours ou es-tu autodidacte ?

En ce qui concerne le cadrage, les angles de vue etc., je n’ai jamais pris de cours, je photographie en fonction de mon instinct et de mes envies.

Pour le côté « technique » de l’appareil photo, j’ai appris cela lors de mes cours d’audiovisuel l’année dernière (en MMI).

Enfin, quand je veux faire quelque chose de spécial, je regarde des tutoriels sur Youtube et je note tout ce qui peut me servir pour mes futurs projets ! 

Quelques exemples de ses photos :

 

Alors, seriez-vous prêts à vous lancer dans le monde de la photographie après l’interview d’Alicia ?

L’équipe Charle News en est convaincue et tenait à encourager Alicia dans ses futurs projets de photographie.

N’hésitez surtout pas à suivre Alicia sur ses réseaux sociaux, peut-être découvrirez-vous une âme de photographe ou de modèle en vous !

Son Facebook et son Instagram

A propos ! Notre dernier article sur la bibliothèque participative vous attend !