IUT Stan : Une nouvelle année prometteuse

Interview de Julie Balay, Linda Fates et Nicolas Huet

Il y a un an de cela, l’équipe précédente de Charle News était partie rencontrer trois étudiants de l’association IUT Stan qui s’occupe de la participation de l’IUT Nancy-Charlemagne aux 24h de Stan. Pour rappel, les 24h de Stan est l’un des plus grands événements étudiants dans l’Est de La France. C’est avant tout une course de chars organisée (par l’ENSAIA) tous les deux ans, autour de laquelle s’articule diverses animations, concerts, expositions, avec une buvette et la possibilité de se restaurer. (cf : Les 24h de Stan)

Cette interview avait permis de découvrir l’envers du décor de l’organisation d’un tel évènement, mais aujourd’hui, il s’agit de revenir sur les traces du projet et d’en savoir plus sur les nouveautés à venir.

Ce projet existe depuis 6 ans maintenant et rassemble des étudiants en GEA.

L’association, pour sa part, a été créée par un ancien GEA prénommé François. Pour l’anecdote, celui-ci participait aux 24h de Stan aux côtés de son frère qui, lui, était dans une autre école et il s’est demandé pourquoi l’IUT Nancy Charlemagne ne participait pas à la course de chars. Après s’être entretenu avec un professeur, le projet tutoré s’est mis en place.

Il est aujourd’hui président d’honneur, et aide l’équipe dans ses démarches, tout comme certains autres membres présents depuis le début qui n’hésitent pas à apporter leur aide. Ce qu’on pourrait qualifier d’un “comité d’anciens”.

Il s’agit donc à la fois d’une association étudiante et d’un projet tutoré. Une nouvelle équipe de 15 membres a été formée pour l’année universitaire 2018-2019, avec diverses nouveautés.

Une nouvelle présidente a été élue, Julie Balay, mais celle-ci est déjà présente dans l’association depuis 3 ans.

Étant donné que les 24h de Stan se dérouleront en 2020, l’année 2019 sera une année creuse qui sera consacrée aux financements, recherche de partenariats et contacts avec les autres départements pour se faire connaître.

Le budget restant des 24h de Stan de l’année précédente permettra de faire des dons à des associations de l’IUT, notamment Sénégal en page, Kidaction et Tous vieux un jour, ainsi qu’à des associations extérieures telles que Poolettes, pour les dons d’organes et Rafael, venant en aide aux enfants malades.

Des événements ont déjà été organisés pour financer ce projet, notamment la soirée d’intégration pour l’IUT au Chat noir à la rentrée de septembre. Le mois de novembre a pour sa part servi à la recherche de sponsors et à la mise en place d’une tombola courant décembre. Mais l’équipe ne compte pas s’arrêter là. Elle envisage une autre soirée ayant pour but de réunir tous les étudiants, une “désintégration” de l’IUT qui se déroulera à l’Envers dans les environs du mois de mars sur le thème des années 1990-2000, avec une playlist collaborative. Elle prévoit aussi un événement de type aquacité, à base d’activités sportives au bord des rives de Meurthe, telles que du beach volley, avec une buvette pour se désaltérer. Pour remplacer la course de chars, une course sur l’eau avec des radeaux sera proposée aux plus aventureux. Alors restez à l’affût pour plus d’informations !

Retour sur les 24h de Stan 2018