Février

La Licence Professionnelle CP&ON

En vue de l’approche de la Journée Portes Ouvertes, l’équipe Charle News s’est intéressé à une formation de l’IUT Nancy-Charlemagne : la licence professionnelle Communication Publique et Outils Numériques, plus connue sous le nom « LP CP&ON ».

Au total, ce sont 25 étudiants qui composent la promotion 2017-2018.

La promotion LP CP&ON
La promotion 2017-2018 : photo fournie par la LP

Notre équipe a eu le grand plaisir d’interviewer deux étudiants appartenant à cette licence professionnelle : Laurie Lacombe et Tom Kientzy.

Ils ont su répondre à toutes nos questions. Et ces questions sont sûrement celles que vous vous posez pour votre avenir universitaire ! Partez donc à la recherche de celles-ci dans cet article !

Si vous préférez les images aux mots, la licence CP&ON a réalisé une petite vidéo explicative de sa formation :

 

PRESENTATION DE LA LP CP&ON

La licence professionnelle Communication Publique et Outils Numériques est une licence professionnalisante qui a pour but d’initier les étudiants à la communication dans des structures publiques telles que des mairies, des associations ou bien même des hôpitaux.

Au sein de cette licence professionnelle, nous retrouvons deux aspects phares, à savoir : l’aspect communication publique, avec de la communication culturelle ou associative par exemple, et l’aspect numérique avec de la création graphique, de sites Internet et d’applications mobiles.

L’objectif principal de cette licence est de former les étudiants à la communication dans les structures publiques. L’autre but est de former aux outils numériques car cela occupe une place assez importante dans le monde de la communication mais également au sein de cette licence. En effet, la majorité des cours sont portés sur les outils numériques, plus que sur la communication publique.

 

ORGANISATION DE LA LP CP&ON

Cette licence professionnelle s’organise en divers cours.

Nous retrouvons des cours généralistes comme des cours sur la communication associative, la communication interne, la communication culturelle, la communication événementielle, les relations presse, la communication publique et la communication de crise. Concernant les outils numériques, il y a des cours sur la PAO (Programmation Assistées par Ordinateur), la programmation HTML-CSS, les bases de données, la création mobile et le référencement.

Le cursus comprend également des cours sur le droit en général, le marketing territorial, le développement territorial et sur les services publics pour comprendre le fonctionnement des différentes collectivités territoriales.

Ce sont des cours très variés, comme on peut le voir. Il y en a donc pour tout le monde et pour tous les goûts !

En termes de professionnalisation, nous retrouvons également deux projets tutorés : un court et un long.

Concernant le projet tutoré court, la promotion est répartie en 5 groupes. Tout au long de l’année, chaque groupe a pour mission d’être les chargés de communication de la licence professionnelle pendant deux semaines, et ce à tour de rôle. Cela consiste en la présence sur les réseaux sociaux, lors de la Journée Poursuites d’Études et lors des Journées Portes Ouvertes par exemple.

Le projet tutoré long a pour finalité la création d’un site internet pour la maladie de Lyme, en partenariat avec la Faculté de Pharmacie de Nancy, mais aussi avec Madame BANAS, enseignante-chercheuse, et Monsieur MARCHAL, scientifique et informaticien à l’Université de Lorraine. L’année précédente, les étudiants de l’ancienne promotion devaient aussi créer un site internet, mais sur les laboratoires. A la rentrée prochaine, ce sera sûrement un autre domaine qui demandera la création d’un site internet.

A l’inverse du projet tutoré court, les étudiants travaillent tous sur le même projet en équipe. Ce projet consiste également à établir un plan de communication, des stratégies de communication et tout ce qui s’en suit d’un point de vue communication… Cela leur permet de s’initier autant à la communication qu’aux outils numériques, et donc, d’exploiter toutes leurs connaissances !

Dans cette continuité, les étudiants de la licence professionnelle doivent également effectuer un stage de 15 semaines dans un organisme public ou bien dans un organisme privé qui travaille pour le public. Ce stage est obligatoire et  professionnalisant.

Cette licence professionnelle est également animée par de nombreux événements ayant lieu toute l’année. Nous retrouvons le forum « Entreprendre dans la culture » qui a eu lieu en octobre dernier au Centre Prouvé à Nancy. Les étudiants ont dû participer à des tables rondes et effectuer du community-management, avec notamment la gestion du réseau social Twitter. A cela s’ajoute le Crazy Charly Day qui aura lieu le 6 et 7 février 2018 à l’IUT Nancy-Charlemagne.

Les équipes se composent  de quelques étudiants en licence professionnelle Création Publicitaire, pour la partie création, et de quelques étudiants en licence professionnelle Communication Publique et Outils Numériques, pour la partie stratégie.

 

ET APRES LA LP CP&ON ?

Il faut tout d’abord savoir que la licence professionnelle est faite pour s’intégrer dans la vie professionnelle. Les enseignants et vacataires forment les étudiants pour qu’ils puissent entrer et s’exercer dans la vie active et professionnelle dès la fin de leur licence professionnelle.

A l’issue de cette licence professionnelle, plusieurs débouchés sont possibles. En effet, vous avez la possibilité de pouvoir travailler dans les petites comme dans les grandes structures,  publiques ou éventuellement privées. Bien que la licence propose une formation au public, vous avez la possibilité de partir dans le privé si jamais vous en avez l’opportunité : la licence ne ferme aucune porte.

En revanche, au sein des petites structures, vous exercerez probablement le métier de responsable de communication au sens large car il faut être polyvalent et toucher à tout. A l’inverse, dans les grandes structures, vous aurez la chance de vous spécialiser dans un domaine de la communication. Par exemple, vous pourrez vous spécialiser dans le graphisme, dans le community-management et bien d’autres domaines encore.

 

MODALITES D’ADMISSION

La licence professionnelle Communication Publique et Outils Numériques vous plaît ? Vous souhaitez candidater à celle-ci mais vous ne savez pas comment ? Pas de panique, l’équipe Charle News est là pour vous aider !

Pour s’inscrire, il est nécessaire de passer par un portail numérique, que l’on retrouve sur la page de présentation de la formation sur le site de l’IUT Nancy-Charlemagne. Il faudra joindre numériquement certains papiers tels qu’une lettre de motivation, un Curriculum Vitae, les résultats du BAC et les résultats de votre DUT.

Après cela s’effectue un tri sur environ 150 candidatures pour plus ou moins de 25 places. Puis un entretien vous est proposé si votre dossier a été retenu. Cet entretien aura probablement lieu début juillet avec deux jurys.

Si vous n’habitez pas à Nancy même, et que vous ne pouvez pas vous déplacer, ne vous inquiétez pas, un entretien Skype peut vous être proposé. Rapidement après l’entretien, les résultats d’admission vous seront communiqués.

Pour vous aider, nos trois étudiants ayant effectué cet entretien vous donnent quelques petits conseils pour être admis :

« Il faut être polyvalent et savoir tout gérer, que ce soit la communication publique et les outils numériques. Il faut aussi aimer les travaux de groupe et être très avenant. Avoir un book est un petit plus. »

 

LE MOT DE LA FIN 

Pour résumer, la licence professionnelle Communication Publique et Outils Numériques est une formation « professionnalisante » axée sur la communication publique et les outils numériques.

Nous avons également eu droit au mot de Monsieur Thierry JEANDEL, responsable de la licence professionnelle Communication Publique et Outils Numériques :

« A la rentrée prochaine nous partirons pour plusieurs années avec une nouvelle maquette du diplôme. Si l’objectif reste de former des communicants spécialistes de la communication publique et ayant une très bonne pratique des outils numériques (PAO, Web, Audiovisuel), le programme a quelque peu évolué.

Certaines matières feront leur entrée comme « communication et démocratie de proximité », la connaissance des institutions publiques ne se limite plus à la France mais également aux pays étrangers, et plus spécifiquement nos voisins européens.

Une nouvelle UE,  baptisée « Environnement professionnel » permettra d’aborder l’expression tant orale qu’écrite, le travail en équipe de projet.

Le travail sur l’image fixe ou animée est renforcé avec notamment des cours de photographie et d’analyse de l’image, de la cartographie numérique, etc. »

Charle News tenait à remercier Laurie Lacombe et Tom Kientzy, qui ont pris de leur temps pour nous présenter leur licence professionnelle.

Nous espérons de tout cœur avoir répondu à vos questions et vous conseillons d’aller à la Journée Portes Ouvertes car cette licence professionnelle sera présente pour répondre encore plus en détails à vos questions.

Vous pouvez jeter un coup d’œil à leur page Facebook également !