Septembre

Lucas, l’autodidacte du e-commerce

Comme premier portrait d’étudiant, l’équipe Charle News est partie à la rencontre de Lucas, un garçon plein d’ambitions !

Lucas Di Maria est étudiant en première année de DUT informatique. A 18 ans, il est déjà gérant de sa propre micro-entreprise.

Il nous présente son projet.

Peux-tu nous parler de ton projet?

Lucas: Début septembre, j’ai créé mon propre site d’e-commerce : My Hype Store. Sur ce site, je vends principalement des accessoires comme des bracelets et des montres. Je fais uniquement de la vente en ligne. Le principe est simple, je propose de très bon prix, grâce à une technique d’envoi bien particulière. Je prends les produits directement chez le fournisseur et je les envoie aux clients. Le client ne paiera donc pas les frais de manutention et de stockage ce qui permet de faire baisser le prix du produit ! Le délai de livraison est un peu plus long, le produit étant directement envoyé depuis son usine de production. Mon site s’adresse à la fois aux hommes et aux femmes. J’aimerais élargir mon audience aux femmes enceintes, en leur proposant des produits pour bébés par exemple. 

Pourquoi avoir créé ce site web ?

Lucas : Pour l’argent (rires). Plus sérieusement, un jour, mon frère cherchait un sac sur Internet et j’ai réussi à lui dénicher le modèle qu’il voulait à bas prix, sur un site utilisant cette méthode d’envoi depuis l’usine : on appelle cela le « drop shipping ». C’est à ce moment là que j’ai eu le déclic ! J’ai également regardé des vidéos de Youtubeurs qui partageaient leur expérience, ça m’a donné envie de me lancer.  

Quelles stratégies adoptes-tu pour développer ton commerce ?

Lucas : La première étape dans la création de ma boutique a été de trouver une thématique. En proposant un thème de produit en particulier, je peux définir des cibles et ainsi toucher une certaine audience.

Concernant la communication, j’utilise principalement Facebook, qui propose de créer des publicités en ciblant une audience. Les publicités sont créées en fonction de l’âge, du sexe et du goût des cibles. Je me sers également de Google Adwords, qui me permet de créer une annonce Google, placée en haut d’une page de recherche. 

Comment choisis-tu les produits ?

Lucas : Pour l’instant, ma boutique est plutôt tournée vers la vente d’accessoires. Ainsi, je me renseigne sur les nouvelles tendances, les produits du moment qui se vendent plutôt bien. J’espère ainsi toucher mes cibles et me créer une clientèle.

Veux-tu faire de ton e-commerce ton métier ?

Lucas : Je ne sais pas encore. Dans l’idéal, j’aimerais posséder des boutiques de grandes ampleurs, gagner beaucoup d’argent qui me permettrait de créer une entreprise et déléguer les tâches.

Gérer ce site te prend-il beaucoup de temps ?

Lucas : Oui, ça me demande beaucoup de travail en plus des cours ! Mais je ne regrette pas du tout, ça me permet d’apprendre énormément de choses ! J’apprends des techniques de commercialisation et de marketing seul, en autodidacte. Ca ne sera jamais perdu, cette expérience est formatrice. En plus ça fait un petit truc en plus sur le CV !

Un petit mot pour la fin ?

Lucas : Tous les étudiants qui veulent se lancer dans ce genre de projet peuvent le faire ! Sur Internet il y a beaucoup de choses à exploiter, tout est possible ! Alors si vous souhaitez gagner un peu d’argent tout en continuant à faire vos études, lancez-vous !

Interface du site de Lucas

Conseil de Charle News : Vous l’aurez compris, si vous cherchez des accessoires fiables et pas chers, rendez-vous sur le site de Lucas !

En plus, avec le code promo « CHARLENEWS20« , profitez d’une réduction de 20% pour tout produit acheté !

Alors, ce n’est pas génial d’être à l’IUT ?

Lucas a récemment crée une page Facebook pour tous les e-entrepreneurs de Nancy. Il invite bien évidemment tous les jeunes e-entrepreneurs de l’IUT Nancy-Charlemagne à rejoindre cette page !

 

Notre dernier article sur la carte Izly ici !