Janvier

Voir au-delà avec Blink Animation

Ce mois-ci, Charle News ne vous parlera pas de photographie mais bien de court-métrage d’animation avec l’équipe Blink Animation !

Une équipe aux multiples talents

Composée de 4 étudiants en deuxième année de MMI (métiers du Multimédia et de l’Internet), la boîte de production étudiante Blink Animation Studio a pour finalité, dans le cadre d’un projet tutoré, de réaliser son propre court-métrage d’animation : Whisper

L’équipe s’est composée tout naturellement, car ses 4 membres, en plus d’être de bons amis, possèdent des compétences complémentaires.

Ainsi, Sophie s’occupe du dessin et de l’animation, Célian du montage, son, musique et ambiance sonore, Ulysse gère la gestion de projet et la communication et Drice le  scénario et le Community Management (positionnés de gauche à droite sur la photo).

 

La naissance du projet

Blink Animation aurait pu ne jamais exister. En effet, un projet concernant la création d’un court-métrage existe déjà en MMI : les commanditaires (ou tuteurs) de projet ne voyaient pas l’utilité d’avoir deux projets quasi-identiques. Mais l’équipe a su se battre pour faire vivre leur idée. Comme nous le voyons aujourd’hui, elle est parvenue à ses fins.

Initialement, l’équipe Blink avait pour idée de réaliser un court-métrage alliant prises de vue réelles et scènes animées. Cela devait mettre en scène deux personnages : un dans le vrai monde et l’autre dans un écran d’ordinateur.

Cependant, au niveau de l’esthétique, le rendu final n’aurait pas forcément correspondu à leurs attentes. L’équipe a donc pris la décision de réaliser un court-métrage 100% animé.  

Sophie étant la seule à dessiner, un court-métrage d’animation représentait une grande quantité de travail en plus du travail à fournir pour les cours.

Pour pallier cette difficulté, ils décidèrent de donner autant d’importance au son et à l’image, et pour cela quoi de mieux que de baser le court-métrage sur l’histoire d’un garçon aveugle ?  C’est ainsi que naquit Whisper 

 

Whisper, ça raconte quoi ?

On y suit Tom, un enfant aveugle, durant 3 étapes de sa vie: son enfance, son adolescence et son passage à l’âge adulte. Il va faire face à différentes situations de la vie quotidienne qui vont lui faire ressentir de fortes émotions comme la joie, l’amour, la colère …

Ainsi, il y a 3 personnages récurrents dans l’histoire : Tom, son frère Léo et son amoureuse Julie.

L’histoire sera ponctuée de « phase aveugle », des moments où le spectateur adoptera le point de vue de Tom. Lors de ces phases l’écran devient noir et un contenu visuel esthétique avec des pointes de couleur représente la vision d’une personne aveugle. Le son prend alors une place primordiale dans ces phases.

Le but de Whisper est de montrer comment une personne aveugle peut ressentir les émotions, en se plaçant de son point de vue. C’est pour cela que le  son et l’image sont sur le même pied d’égalité et qu’une grande importance est attribuée aux sons d’ambiance.

L’équipe Blink a pour objectif de retransmettre de la manière la plus fidèle possible les émotions des personnes aveugles. Pour cela, l’équipe a contacté plusieurs organismes d’aide et de soutien aux personnes aveugles.

Ainsi, Whisper permet également de sensibiliser au handicap.

 

Les différentes phases de création

Dans tout court-métrage, il est primordial d’établir un story-board afin de visualiser avec précision chacune des scènes.

Sophie réalise tous ses dessins sur tablette graphique. Elle s’appuie sur le story-board pour savoir où placer précisément les personnages dans l’espace et dessiner chaque action mouvement par mouvement.  Les personnages, décors et animations sont d’abord créés en noir et blanc puis remplis avec de la couleur. C’est la tâche qui prend le plus de temps.

Le doublage des voix se fait à l’aide du matériel du 7e étage. C’est aussi une phase assez longue qui nécessite d’être concentré.

Les doubleurs sont des personnes qu’ils connaissent et qu’ils ont choisies car leurs voix correspondaient à la personnalité ou une caractéristique du personnage. Ainsi, Clotilde, qui double Tom enfant,  fait partie d’un autre Studio de production de Court-Métrage d’Animation en MMI : Studio Madeleine.

On pourrait croire qu’il y aurait une certaine rivalité entre ces deux groupes, mais pas du tout ! Il y une entraide et une bonne ambiance entre les groupes.  Comme nous l’a dit Drice : « On est tous en MMI et ça je trouve que c’est un atout de notre section, on est vraiment LA MMI ».

L’équipe Blink possédant plusieurs cordes à son arc. Elle utilise de nombreux logiciels pour les différentes étapes du projet : KRITA pour l’animation, AUDACITY, SONY VEGAS PRO, CELITX, ABLETON LIVE et CUBASE  pour le son. Enfin, AFTER EFFECT et ADOBE PREMIERE pour le montage.

 

Comment retrouver Blink Animation ?

Si leur projet vous intéresse et/ou que vous souhaitez leur poser des questions, n’hésitez pas à aimer leur page Facebook ! Vous pouvez déjà y visionner le trailer de Whisper.

Lorsque le projet sera terminé fin mars, Whisper y sera publié. Vous pouvez également y retrouver régulièrement des « énigmes sonores » qui vous plongeront dans le contexte : l’importance du son pour les personnes aveugles.

Vous pourrez aussi télécharger toute la bande-originale du court-métrage, composée par Célian, une fois la vidéo finale publiée.

 La page Facebook du groupe

Un beau défi à relever qu’on a hâte de visualiser ! Il faut savoir que celui-ci durera environ sept à huit minutes : c’est quelque chose de conséquent, pas rapide à créer.

Leur but : sortir un projet fini, être fiers du travail qu’ils ont fourni. Mais surtout, plaire à leur public. En espérant que leurs souhaits se réalisent, nous leur donnons tout notre courage pour la suite !